Approche

Dans la lignée des deux premières phases du projet, AfricaConnect3 adoptera une approche régionale adaptée aux divers contextes géographiques, culturels et organisationnels des régions africaines et à leurs différentes étapes de développement des NREN, ainsi qu’à leurs sources de financement et à leurs perspectives à long terme.

AfricaConnect3 est structuré en trois zones géographiques (ou « clusters »). Les réseaux nationaux de recherche et d’éducation (NREN) locaux regroupés sous chaque cluster participent à la réalisation du projet dans leurs régions respectives.

Groupe 1: Afrique de l’Est et australe
NREN d’Afrique de l’Est et australe : Afrique du Sud, Burundi, Éthiopie, Kenya, Madagascar, Malawi, Mozambique, Namibie, Ouganda, RDC, Rwanda, Somalie, Soudan, Tanzanie, Zambie et Zimbabwe.

Les NRENs de la région du Cluster 1 sont organisés dans le cadre de l’UbuntuNet Alliance (UA), le partenaire de mise en œuvre pour ce cluster.

Groupe 2: Afrique de l’Ouest et centrale
Les NREN d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique centrale : Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Ghana, Guinée, Libéria, Mali, Niger, Nigéria, Tchad, Togo. Les initiatives en cours incluent le Sénégal et le Gabon.

Les NREN de la région du Cluster 2 sont organisés sous l’égide du Réseau de Recherche et d’Éducation de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (WACREN), le partenaire de mise en œuvre pour ce cluster.

Groupe 3: Afrique du Nord
NREN d’Afrique du Nord: Algérie, Égypte, Maroc et Tunisie
NREN dans la région du Cluster 3 sont organisés sous l’égide du Réseau de Recherche et d’Éducation des États Arabes (ASREN), le partenaire de mise en œuvre pour ce cluster.

Dans la mise en œuvre de leurs activités, les Réseaux Régionaux Africains de Recherche et d’Éducation (RNER) assureront la liaison avec leurs propres circonscriptions (membre RNER) tout en cherchant également à maximiser les synergies entre les régions dans les différents domaines (déploiement de la connectivité, renforcement des capacités et nuage scientifique ouvert). Cela devrait favoriser la collaboration entre les communautés de R&E en Afrique ainsi qu’en Europe, ce qui pourrait déboucher sur d’autres possibilités dans le cadre de programmes de l’UE tels qu’Erasmus+ et Horizon Europe.

GÉANT travaille en collaboration avec les partenaires et agit à titre consultatif pour conseiller le projet sur la gestion du réseau, le développement des services, le renforcement des capacités et la diffusion spécifique des utilisateurs finaux. Compte tenu de sa grande expertise en matière de réseaux, GÉANT jouera également un rôle essentiel dans la promotion du transfert de connaissances vers ses organisations partenaires africaines.

L’UbuntuNet Alliance, WACREN, ASREN et GÉANT collaborent étroitement pour assurer la cohérence de la mise en œuvre du projet et pour exploiter les synergies.