Réseaux

Au cours des phases précédentes du programme, des réseaux régionaux ont été mis en place dans les trois clusters, interconnectant les NREN et les communautés de recherche et d’éducation dans ces régions.

Afin de garantir que les utilisateurs continuent de bénéficier d’infrastructures de réseau sûres, adéquates et abordables, les RREN assureront la gestion quotidienne des réseaux et les étendront ou les mettront à niveau si nécessaire pour répondre à des besoins supplémentaires.

La maintenance et la gestion du réseau régional seront assurées par un Centre d’Exploitation du Réseau (NOC) composé d’ingénieurs qui surveilleront les performances du réseau, résoudront les éventuels problèmes et prendront des mesures préventives pour optimiser le temps de fonctionnement. Il incombera à chaque partenaire d’effectuer et de surveiller les opérations quotidiennes du réseau, ainsi que d’organiser des réunions périodiques d’évaluation des services et des performances avec les fournisseurs de connectivité de leurs régions.

Outre la maintenance des réseaux existants, les RREN évalueront les besoins d’approvisionnement en connectivité, équipement et e-infrastructure afin de:

  • étendre la portée du réseau et augmenter le nombre de pays connectés, lorsque différents critères indiquent un état de préparation au niveau national suffisant et un impact positif sur les utilisateurs finaux.
  • moderniser les réseaux de base et améliorer la bande passante et la résilience des liens existants.

Une infrastructure cloud pour la Science Ouverte en Afrique

Les infrastructures cloud sont particulièrement pertinentes pour soutenir le développement d’un environnement ouvert et de confiance permettant à la communauté scientifique de stocker, de partager et de réutiliser les données et les résultats scientifiques.

UA, ASREN et WACREN déploieront individuellement différentes stratégies cloud, et ont pour objectif de parvenir à l’interopérabilité de leurs plateformes afin d’assurer un accès souple et transparent à une multitude de services informatiques et de dépôts de données en ligne et de soutenir la Science Ouverte en Afrique.